Test Fanatic Sting ray 125

Swipe to the left
24 mai 2019 55 Views

Déballage

Cette planche 100% windfoil ne passe pas inaperçue. Assez compacte, elle présente un shape plutôt épais sur l'arrière, qui s'affine sur les rails. Le plan de pont est légèrement bombé et la carène commence par un double concave assez centré pour se terminer par un V léger. Les rails sont plutôt parallèles et taillés en bisot.

La fixation du foil peut se faire soit sur un double rail US, soit avec le boitier Deep Tuttle.

Les positions de footstraps sont assez nombreuses pour convenir à pas mal de situations.

Conditions du test

Spot : Fos s/ Mer

Vent Sud Ouest 8/15 knt

Voile FType 6,8, foil Alpine A1 Alu avec aile XLP

Sur l'eau

La planche flotte bien et le volume est équilibré (même avec 93kg). L'ensemble est stable à l'arrêt, mais il ne faut pas s'endormir sur l'avant de la planche.

Dès les premiers vols, on sent immédiatement le côté freeride de la planche. La prise de vitesse et l'envol se font tout en douceur avec un côté très linéaire (beaucoup de glisse). On navigue avec le corps plutôt droit et en finesse. Il n'est pas nécessaire de toiler beaucoup.

La planche est réactive car on navigue moins calé du fait de sa faible largeur. Les changements d'appuis se font sentir imémdiatement.

Avec les straps en position excentrée, on peut se permettre un peu pus d'angle (contre gîte) mais cela reste tout de même très limité. Dans cette configuration, on gagne en appui au près, mais on n'a bien évidemment pas la puissance d'une planche large.

En navigation, la planche reste stable en longitudinal, et les touchettes se font tout en douceur sans perte devitesse. La planche rebondit, et on note l'efficacité des rails et de l'avant de la carène. 

Au jibe, l'amorce de la courbe est simple et saine. La planche ne bouge pas lorsqu'on se rdresse pouir enlever le pied arrière du strap. Il faudra par contre être attentif en sortie de courbe car la planche devient plubs instable en latéral et a tendance à mordre sur l'arrière du rail. L'air Jibe est donc un peu plus technique que la moyenne.

Bilan

Une planche axée freeride avec laquelle on navigue en douceur et en finesse. On lui préfèrera des voiles légères (2 cam max) et pas trop grosses (7m maxi), aisni que des foils pas trop puissants. Ses boitiers et multiples positions d'insert permettent de l'adapter à la plupart des foils du marché.

Les +

  • compatibilité technique avec de nombreux foils
  • prise en main
  • confort
  • maniabilité et vivacité

Les -

  • AirJibe technique
  • Se limite à un programme freeride
#2019, #Test, #Fanatic Posted in: Windfoil