Kite strapless - Test Ozone Reo V5

Swipe to the left
4 mars 2019 61 Views No comments

Aujourd'hui, nous testons la 5e évolution de ce modèle, qui fête bientôt ses 10 ans sur le marché. C’est dire le temps que met la marque à développer ce kite si particulier.

Ozone REO

Déballage

A première vue, pas de révolution mais des petites touches accentuées sur les points forts du modèle. 

Côté fabrication , elle bénéficie d’une toute nouvelle construction plus forte et plus légère avec une forme d’aile affinée en pointe.

Ozone REO

 Sur l'eau

Dès les premiers bords, on ne s’y trompe pas, c’est bien une REO . Je retrouve les éléments que je connais bien sur cette aile :  grande douceur en barre, gros depower, hyper agile, extrêment vive ... voir un peu trop pour le pratiquant moyen. Elle garde aussi une capacité hors norme à gommer les irrégularités du vent.

Une autre chsoe qui n'a pas changé : la REO a très peu de fond de puissance. Elle s’adresse donc à des kiteurs ayant l’habitude de naviguer en dessous des 45° dans la fenêtre (aile basse) et barre poussée loin devant pour ne se concentrer que sur la vague  et le plan d’eau. Il faut savoir oublier totalement le kite. 

Nous avons pu l’essayer avec un bon SE de 25 nœuds et 1 ,5 de vague On Shore, puis par ONO sur des vagues plus courtes mais mieux orientées ce qui nous a permis de tester les différents réglages proposés.

Conditions on shore

Connexion sur le point le plus loin du boudin pour les avants et le plus à l’extérieur pour les arrières, on obtient ainsi un peu plus de puissance pour s’extraire tout en gardant une grande vivacité de rotation et une aile qui se positionne moins en bord de fenêtre.

Ozone REO

Condition Side-On

On change les avants sur le nœud le plus près du bord d’attaque et on revient sur le nœud du milieu pour les arrières 

Ozone REO

Foil ?

Autre  surprise, elle marche à merveille en foil. On l'apprécie surtout en plage haute car ses qualités de vol et sa douceur sont plutôt rassurantes. Un point à noter : sa facilité de redécollage en font un outil de progression très intéressant pour les pratiquants en phase d’apprentissage « manœuvre en l’air »

Bilan

Les +

  • On a un kite qui se conduit littéralement dans la continuité des bras, précis, doux, sécurisant.
  • Coté redécollage RAS.
  • En surf l’aile recule à merveille et se fait totalement oublier, ce qui est bien là son véritable ADN
  • Elle tient en l'air dans un pet de vent (10 knt suffisent pour la 9m) ... bien mieux par exemple que la Duotone Mono.

Les -

  • C’est une aile de vague qui sustente très moyennement.  Pour les afficionados du triple boucle piqué ou du twintip, on repassera.
  • Elle n'accepte absoluement pas d'être sur-bordée, donc on oublie la navigation en force type bourrin … 
  • Le fond de puissance étant plus que léger, les manoeuvres strapless nécessitent un placement et un timing précis

Ozone REO

Ozone REO

#Test, #2019, #Ozone Posted in: Kitesurf